Les deux servent à définir la performance énergétique du bâtiment/logement. Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est une étude simplifiée comparée à l’audit.

Le DPE est basé sur des consommations théoriques et n’intègre pas les habitudes de consommation, le niveau de confort… les consommations d’énergie prises en compte sont uniquement le chauffage, le refroidissement, et la production d’eau chaude.

Quant à l’audit, il intègre l’éclairage, la ventilation, les habitudes de consommation, la situation du logement etc. Des éléments techniques et financiers sont également apportés.

Globalement, la différence s’effectue donc dans le niveau d’étude énergétique du logement/bâtiment, ce qui implique un coût plus élevé pour l’audit (entre 600 et 1 000€ contre 150 à 300€ pour un DPE).

Pour plus d’informations sur les diagnostics existants nous vous invitons à consulter cette fiche récapitulative des outils et intervenants existants.