L’isolation par l’extérieur ne présente quasiment que des avantages techniques (nouveau parement extérieur, pas de perte de surface habitable, maintien de l’inertie des murs dans le volume chauffé, suppression des ponts thermiques, possibilité d’habiter le logement pendant les travaux) et un inconvénient majeur : elle est plus chère.

Cependant les deux options doivent se comparer en tenant compte de l’intégralité des coûts : ravalement en cas d’isolation intérieure, modification des réseaux d’eau, d’électricité et de chauffage, nécessité initiale de faire des travaux d’embellissement intérieur…